Chambre chez l'habitant Labastide-d'Armagnac, France (1)

  1. Chambre chez l'habitant

Le Repos Du Songeur

Description

Labastide-d'Armagnac , France

Lire la description en Français

Description de l'espace proposé aux voyageurs:
une chambre ensoleillée au premier étage
d'une maison du XIII siècle dans un village médiéval. La chambre fait plus de 20 m2 , comporte deux fenêtres , la salle de bain a partager est a proximité . Je laisse a disposition les équipements de cuisine , je propose également un dîner pour 11 euros et un petit déjeuner pour 4 euros.

Description générale:
J'aime la convivialité , partager un repas , une soirée avec mes hôtes ,la priorité est que les personne hébergées se sentent bien dans ma maison . Je laisse une clé a disposition de manière a ce que les hôtes puissent circuler a toutes heure librement.

L'hébergeur peut vous accueillir :
Au minimum 1 jour
Au maximum 30 jours

Détail

Logement

Catégorie Chambre chez l'habitant
Type Chambre individuelle - -20 m² - Jusqu'à 2 personnes
Heure d'arrivée 17
Heure de départ 11

Sur place

Literie Lit Matrimonial: 2 places
Commodités Salle de bain partagée  -  Toilettes communes
Équipements Ventilateur - Sèche-cheveux - Chauffage - Bouilloire - Réfrigérateur - Téléphone - Espace de travail - TV - Micro-onde - Cuisine Equipée - Terrasse/Jardin/Patio

Voyageur

Voyageurs acceptés Couple - Personne seule - Personnes agées - Etudiants - Voyageurs professionnels
Fumeurs A l'extérieur

Compagnons

Animaux acceptés Acceptés
Animaux présents Chat

Prix

BedyCasa

Locataires Par nuit Par semaine (7 nuitées) Par mois (28 nuitées)
1 personne 27 € 160 € 491 €
2 personnes 29 € 172 € 527 €

Calendrier mis à jour il y a 3 mois
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

  Chambre disponible

  Chambre indisponible

  Période inactive

Avis

Satisfaction générale

Note globale
Accueil
Literie
Hygiène
Sécurité
Qualité / Prix

1 avis

Cedric

04/2018

Nathalie est une personne très joviale et sympathique. J'ai passé un séjour inoubliable dans un cadre merveilleux. Je recommande vivement à tout le monde de s'y arrêter.